LE STRAP'

Yves Krähenbühl fait ses premiers adieux

«Né au siècle dernier à Berne 5 jours avant le décès de Marilyn Monroe, Yves Krähenbühl a très vite pris le parti de rire de ce qui lui arrivait. 
Fort de l’adage de Charlie Chaplin qui affirmait que « le comique n’est rien d’autre que la tragédie en très très gros plan », il s’orienta donc tout naturellement par le biais d’une scolarité décousue et riche en épisodes savoureux vers le métier de comédien. 
C’est à Paris au cours Florent qu’il fit ses classes avant le temps des rencontres déterminantes comme celle avec Ariane Mnouchkine par exemple qui le conforta dans une de ses intentions majeures de comédien: jouer un seul en scène. 
Ce qu’il fit il y a quelques années avec « Les bienfaits de la Conférence » dans un spectacle solo joué essentiellement en France et pour quelques représentations seulement en Suisse. 
Avec « Premiers Adieux » Yves Krähenbühl livre ici le témoignage d’un acteur qui se retourne sur son parcours pour évoquer sous forme de sketches les épisodes les plus marquants. 
En 2020 Yves Krähenbühl sera, entre autres, à l’affiche au cinéma aux côtés de Catherine Frot dans « Un voyage en hiver » de Claus Drexel. »